Rapport général du Salon 2015 Thème « La PME, moteur de croissance de l’UEMOA »

L’initiative du Salon des Banques et des PME de l’UEMOA est une suite des Trophées des Banques et des Etablissements Financiers des PME, organisés depuis 2011 par Burkinapmepmi.com. Trois éditions ont été organisées et ont successivement porté sur les thèmes suivants : 2011, sous le parrainage de Monsieur Damo Justin BARO, ancien Gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest sous le thème :

« L’accès au financement des PME/PMI enjeux et perspectives » ; 2012, sous le parrainage de Son Excellence le Général Tiémoko Marc GARANGO, Grand Croix de l’Ordre National, Premier Médiateur du Faso sous le thème : « Quel financement pour l’accompagnement des PME burkinabè ? » ; 2013, sous le parrainage de Monsieur Birahima NACOULMA, Président du Conseil National du Patronat Burkinabé (CNPB), par ailleurs Président du Conseil d’Administration de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF) et du Conseil Burkinabé des Chargeurs (CBC) sous le thème : « Partenariat Public privé et financement des PME : Enjeux et perspectives ». Ces thématiques ont fini par convaincre les acteurs de la nécessité de créer un cadre plus large pour échanger sur les problématiques rencontrées par les PME à l’échelle de l’UEMOA. Du 21 au 24 octobre 2015, les PME et leurs partenaires ont pu à l’occasion du premier Salon des Banques et des PME de l’UEMOA, rendre cela effectif, à travers le thème « La PME, moteur de croissance de l’UEMOA ».

Premier Salon des Banques et des PME de l’UEMOA : un pari gagné

Le salon des Banques et des PME de l’UEMOA s’est tenu du 21 au 24 octobre 2015 à Ouagadougou. Premier du genre, il fut un cadre de débat et d’échange entre experts du monde financier, dirigeants et promoteurs d’entreprises. Cette première édition du salon fut un grand succès selon le comité d’organisation.

80% de micros, petites et moyennes entreprises dominent l’économie des pays membres de l’UEMOA. Ces entreprises regroupées sous le vocable PME sont confrontées à de nombreuses difficultés dont le manque de financement et l’accès aux marchés, l’absence d’une culture d’entreprise, la faible collaboration entre les PME du SUD, la mauvaise gouvernance des entreprises, etc. C’est dans le but de renverser les tendances et permettre à ces PME de faire face à tous ces problèmes que Burkinapmepmi.com a initié ce salon. Premier du genre, le salon s’est organisé concomitamment avec les « Trophées des Banques et Etablissements financiers des PME » qui sont à leur 4ème édition. Cette dernière activité a pour but de reconnaitre le mérite des Banques, Etablissements financiers, fonds nationaux de financement, institutions de micro finance qui œuvrent pour la promotion des PME. « Pour un coup d’essais, ce premier salon fut un coup de maitre » selon Youépéné Hermann NAGALO, président du comité d’organisation. Trois jours durant, des experts venus des pays membres de l’UEMOA ont échangé avec les dirigeants des PME sur les meilleurs pratiques, la bonne gouvernance des PME et le financement des PME. Ces débats bien nourris ont été une aubaine pour les promoteurs et dirigeants d’entreprise d’enrichir leurs connaissances en matière de gestion d’entreprise et sur les stratégies d’accès au marché et au financement. Pour Apollinaire COMPAORE, PDG du Groupe Planor Afrique, parrain de cette édition « ces trois jours d’intenses discussions entre acteurs des PME, les structures d’accompagnement et de financement et les experts du monde des finances permettent de donner un nouvel élan aux PME ». Car souligne t-il, « l’espace UEMOA a besoin d’une économie dynamique à même de répondre aux besoins des Etat, et les PME en sont indispensable ». Il a par ailleurs félicité et encouragé ses filleules pour cette initiative inédite dans l’espace UEMOA. Le premier ministre du Burkina, Yacouba Isaac ZIDA, Patron de l’événement par la voix de sa représentante, le Ministre Chargé du budget, madame Amina BILA/BAMBARA a exhorté les acteurs à redoubler d’effort pour relever le défis de la promotion des PME. Il a aussi invité les structures d’appui et d’accompagnement techniques à faire le choix de s’implanter au Burkina et dans la sous région pour développer les capacités locales d’accompagnement techniques. Ce salon fut également un cadre pour beaucoup d’entreprise de présenter leur produit, services et savoir faire. Plusieurs stands d’expositions furent érigés à cet effet. La première édition du salon des Banques et des PME de l’UEMOA se veut tournant dans les pays de l’UEMOA. Trois pays se sont déjà proposé pour abriter le prochain salon et les candidatures restent ouvertes jusqu’en décembre 2015. Bon vent à ce rendez-vous d’affaires entre PME et leurs partenaires.

Lire la suite Replier